Comment relancer un métabolisme bloqué pour maigrir ?

comment relancer un metabolisme bloqué

Tu ne manges presque plus rien, et pourtant tu ne maigris plus ? Pour ne pas regrossir, tu ne cesses d’enchainer les privations ? Ton métabolisme s’est bloqué ou fonctionne très lentement.

L’abus de régime nuit au fonctionnement normal du métabolisme et finit par le bloquer. Résultat, tu n’arrives plus à maigrir. Heureusement, il existe des moyens pour relancer ton métabolisme, et cela passe par l’arrêt des régimes draconiens.

Dans cet article, je t’explique comment relancer un métabolisme bloqué avec 3 clés essentielles. Mais d’abord, il est important que tu comprennes pourquoi ton métabolisme fonctionne désormais au ralenti.

Pourquoi le métabolisme se bloque avec les régimes ?

mincir sans régime en changeant les habitudes alimentairesNotre corps est une machine de pointe avec un seul but : nous maintenir en vie le plus longtemps possible. Dans cette optique, notre corps a parfaitement compris l’enjeu de s’adapter à son environnement.

Lorsque nous (ou les circonstances de la vie) lui imposons une sous-alimentation ou des restrictions alimentaires intenses, des activités physiques extrêmes et du stress, celui tire la sonnette d’alarme et entre en mode survie. Notre corps ne sait pas faire la différence entre un épisode de famine ou une privation temporaire qu’est un régime. Il voit qu’il n’a pas tous les apports dont il a besoin (que ce soit avec trop peu de calories ou une dépense énergétique trop importante) et choisit de s’adapter pour nous permettre de rester en vie plus longtemps.

Lorsque le corps entre en mode survie

Notre corps régule donc notre métabolisme en le ralentissant pour économiser de l’énergie. Il établit donc une nouvelle norme de fonctionnement plus « économique », et plus lente. Comme l’explique Michel Desmurget dans son livre l’anti régime au quotidien, cette mémoire métabolique va durer parfois jusqu’à des années après l’arrêt du régime ou de l’excès de sport qui est à l’origine de ce ralentissement métabolique.

Mais que se passe-t-il alors si on suit le diktat de la minceur véhiculé par la société ? Il suffit de survoler la couverture des magazines féminins pour savoir que chaque saison contient son lot de régime à la mode. « Perdez 2 kg avant Noël pour être la plus belle en tenue de soirée », suivi de « les bonnes résolutions minceur pour le Nouvel An », ou encore « comment éliminer les kilos de l’hiver » puis vient l’arrivée des beaux jours et les régimes « body summer pour avoir un corps de rêve sur la plage cet été »….

Tu seras peut-être également intéressé par mon article :  Je n'arrive pas à maigrir : pourquoi ?

regime pour relancer son metabolisme

Si tu enchaines les régimes, alors à chaque fois, ton métabolisme va s’adapter à toutes ces privations en ralentissant à chaque fois davantage. Résultat ? En quelques années, ton métabolisme est bloqué et tu ne maigris plus, même si tu manges peu.

Notre corps est résilient. Et lorsque l’apport énergétique est faible par rapport à ses besoins, il lutte pour nous maintenir en vie en ralentissant notre métabolisme (en brûlant moins de calories) et en « conservant » l’énergie sur notre corps sous forme de stockage d’énergie (de gras). Notre corps se prépare donc à nous faire grossir.

Ton métabolisme a-t-il besoin d’être relancé ?

perdre du poids rapidement une erreurSi tu es confronté au phénomène de « plateau » lors d’un régime, et que malgré tous tes efforts (manger correctement, ne pas faire d’écart, pratiquer du sport régulièrement), ton poids stagne, ne cherche pas plus loin. Ton métabolisme est bloqué ou tourne au ralenti. Ton corps va même tenter de te faire reprendre le poids perdu. C’est pour cela qu’il est si difficile de maintenir sa perte de poids après un régime. Ce n’est pas une question de volonté, mais de biochimie.

Outre les privations alimentaires, le stress peut également modifier notre métabolisme (étude en anglais) . Le stress augmente notre niveau de cortisol (l’hormone du stress). Or, un excès de cortisol va impacter notre glycémie ainsi que le fonctionnement de notre thyroïde. Et là aussi, cela va ralentir le métabolisme et causer des fluctuations de poids.

Une étude a montré que le simple fait de surveiller ce que tu manges, sans nécessairement faire de régime, peut entraîner une augmentation du stress . Et une autre montre qu’une alimentation trop faible en calorie va augmenter le niveau de cortisol dans le corps.

Comment relancer un métabolisme lent ou bloqué ?

La bonne nouvelle est qu’il est possible de faire chemin inverse. Par contre, il va falloir faire preuve d’un peu de patience et de douceur envers notre corps pour lui montrer qu’il peut sortir du « mode survie » et relancer la machine.

Voici les 3 clés essentielles pour relancer un métabolisme bloqué ou ralenti.

Augmenter ses apports caloriques au-dessus de ses besoins de base

Il s’agit de l’étape la plus importante. Il est essentiel de faire comprendre à ton corps qu’à partir de maintenant, il a toute l’énergie nécessaire pour vivre. Pour cela, tu vas donc commencer à réaugmenter ta consommation.

Le but : consommer un apport calorique journalier supérieur aux besoins de ton métabolisme de base et qui s’approche de tes dépenses caloriques quotidiennes.  On estime généralement à 1800 kcal le nombre de calories dépensées par jour pour une femme sédentaire. En te maintenant dans cette fourchette, tu envoies à ton corps l’information que les privations sont désormais terminées et qu’il a toute l’énergie nécessaire pour relancer ton métabolisme.

Cette période est idéale pour réapprendre à écouter ton corps et réapprendre à remanger de tout sans culpabiliser à tout bout de champ. Cela permettra de reconstruire une relation plus saine avec la nourriture. Grâce à ça, tu auras mis en place des fondations solides pour pouvoir par la suite amorcer une perte de poids sans régime et sans rebloquer ton métabolisme.

Tu seras peut-être également intéressé par mon article :  Mon avis sur la friteuse sans huile

changer ses habitudes alimentaires

Stopper les dépenses caloriques excessives

Si ton corps constate que tu dépenses beaucoup trop d’énergies par rapport à ce que tu manges, il va rester en mode survie, y compris si tu consommes un nombre de calories supérieur à ton métabolisme de base.

L’activité physique pratiquée régulièrement est bénéfique pour la santé. Ce qui ne l’est pas est d’en faire trop par rapport à ce que tu manges. Si tu crées à déficit calorique de plus de 500kcal par jour grâce au sport alors que tu souffres déjà d’un métabolisme bloqué, tu ne maigriras pas.

Il est important également de changer ton rapport au sport et de ne plus le voir uniquement comme un moyen de bruler davantage de calories.  Si tu te reconnais dans ce profil, ne choisis plus le sport en fonction des calories brulées, mais recentre-toi sur une pratique modérée et régulière qui sera alignée sur ton bien être et tes préférences.

Réduire l’activité physique à court terme peut également avoir un impact positif sur le taux de cortisol. Ce qui nous amène au dernier point clé : gérer son stress.

Gérer son stress

Un taux de cortisol élevé va également ralentir ton métabolisme. Aussi, inclure des exercices de gestion du stress au quotidien comme la respiration ou la méditation est bénéfique pour maigrir. Si le sujet t’intéresse, je te renvoie vers mon article dédié au rôle de stress chronique sur le poids.

Un métabolisme bloqué n’est pas une fatalité

En sortant des régimes et en rééquilibrant notre rapport avec la nourriture, nous pouvons non seulement relancer un métabolisme bloqué, mais également maigrir de façon naturelle et durable, sans privations extrêmes.

Laisse-toi le temps …

Lorsque ton métabolisme s’est bloqué à cause de régimes à répétition pendant des années, il est normal de passer par une période de transition. Ton corps a besoin de vivre un état de « non-privation » suffisamment stable pour savoir que celles-ci font partie du passé.

Utilise ce temps à bon escient, pour reconstruire une relation saine avec ton corps, ton image et ton assiette. Tu te sentiras mieux au quotidien et tu t’accepteras davantage. Alors, tu seras prête pour perdre du poids sereinement et durablement sans régime.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.