Idées & Recettes, Mes réflexions

Comment en finir avec les sodas ?

Suite à ma rapide analyse de mes habitudes alimentaires pour déceler la plus mauvaise, il est ressorti que je consommai fréquemment du soda, et ce, davantage par réflexe que par plaisir. Je me suis donc posée la question du pourquoi, et la réponse était toute bête. Qu’est ce qui m’incite à consommer du soda ? Lors de cette réflexion, il est apparu que je buvais du soda dans 2 situations : l’une, celle de me faire plaisir avec ; et l’autre, l’envie de boire quelque chose de frais et de parfumé. Cette deuxième raison est d’ailleurs la plus fréquente puisque qu’elle concerne plus de 80% des fois où j’en consomme (sur 15 jours, j’ai noté 5 fois sur 6), en clair, une majorité écrasante.  J’ai déjà évoqué dans un précédent article comment la flemme alimentaire fait grossir. Il s’agit ici d’un schéma du même type : comment l’habitude et le manque d’idées pour répondre à mon désir de boire frais et parfumé me pousse à consommer du soda bien plus que je ne le souhaite lorsque j’écoute mes envies. Suite à cela, j’ai donc cherché et testé des boissons qui répondaient à mon désir initial et qui avaient la particularité supplémentaire d’être saine pour le corps.

les méfaits du soda en consommation excessive

Les méfaits d’une consommation excessive de soda

Déjà, le soda, qu’est ce c’est ? Si tu regardes la composition de plusieurs marques différentes, tu remarqueras que tous suivent la même ligne au niveau de leur composition : de l’eau (gazéifiée ou non), du sucre, des arômes, et souvent, des colorants. En clair, le soda n’est rien d’autre que de l’eau parfumée avec un maximum de sucre. Oui, oui, un maximum. Là, il ne s’agit pas d’un carré de sucre au fond de ton verre comme tu peux parfois en consommer avec ton café ou ton thé. Non non non, là, les fabricants mettent la dose ! En moyenne, un verre de soda contient 5 morceaux de sucre (3 ou 4 pour les moins sucrés). Imagine toi alors combien en contient un seul litre ? Consommer trop de sodas, c’est déjà consommer trop de sucre et ouvre la porte à l’obésité, au diabète, maladies cardio-vasculaires, etc… Mais le soda light n’est pas non plus la solution. L’aspartame reste un produit très controversé, qui, à forte dose, serait potentiellement néfaste sur la santé. Je ne m’attarde pas plus sur le sujet, je compte publier dans les semaines à venir un article complet sur le sucre et ses substituts.

l'excès de sucre, premier méfait du soda
Toutefois, le sucre est loin d’être le seul incriminé dans les sodas. Ceux-ci, malgré leur goût sucré, sont extrêmement acides. En effet, le pH moyen d’un soda se situe entre 2.5 et 3. A titre comparatif, l’eau du robinet a en moyenne un pH autour de 7,5 et 8 et le vinaigre a un pH compris entre 2 et 3,5. Aussi, boire un soda équivaut, en terme d’acidité, à boire du vinaigre pur (personnellement, j’utilise plutôt le vinaigre pour détartrer ma bouilloire, c’est super efficace). Tu l’auras compris, le soda à un effet corrosif là où il passe, c’est à dire tes dents, ton estomac, etc… Les sodas ont tendance à affaiblir l’email des dents (ce qui favorise l’apparition des caries) et se montre particulièrement agressif envers notre paroi stomacale. Une étude fait d’ailleurs le lien entre consommation excessive de soda et cancer de l’œsophage.  Mais ce n’est pas tout, il y a également du phosphate. Celui-ci, très présent dans ce type de boisson, perturbe l’assimilation du calcium qui s’évacue de l’organisme par les voies naturelles plutôt que de se fixer sur les os, les rendant plus poreux et plus fragiles à terme. Boire fréquemment du soda favorise donc également l’ostéoporose. Pour ce qui est des colas, ceux-ci contiennent de l’acide phosphorique, qui, à partir de 2 verres par jour, multiplient par deux le risque d’insuffisance rénale. J’avoue que tout ça est suffisamment motivant pour me faire lâcher ma consommation “par habitude” pour ne me faire en consommer de manière ponctuelle, lorsque j’en ai réellement l’envie, car il s’agit de la consommation régulière et excessive qui pose réellement problème. Voici donc les recettes qui m’accompagnent désormais régulièrement pour changer de la traditionnelle bouteille d’eau pour éviter de surconsommer en excès du soda, surtout lorsque l’on connait les méfaits que cela peut induire.

Les thés glacés maison

Un thé, il n’y a pas plus simple à préparer : du thé, de l’eau, et c’est fini (ou presque). Voici mes conseils pour faire un bon thé glacé maison simplement :

  1. Sélectionne un thé de qualité : j’insiste là dessus, c’est très important. Fais un détour par une boutique spécialisée et achète un thé en vrac de qualité, oublie les sachets achetés au supermarché du coin. Il existe une multitude de thé qui sont délicieux consommés glacés et qui se suffisent à eux même tant leur goût est précieux. En général, le thé vert ou les mélanges thé vert + thé noir sont excellents. Mes chouchous en thé glacé sont les Oolong aux agrumes ainsi que les mélanges thé vert et thé noir aux pétales de fleurs.
  2. Utilise une eau minérale ou filtrée, le goût n’en sera que plus délicat.
  3. Laisse infuser à température ambiante environ 1h (parfois 2h selon le type de thé, un bon vendeur saura te renseigner) puis retire les feuilles de thé et place au frais dans une bouteille ou un pichet qui ferme (J’ai eu la mauvaise idée d’utiliser un pichet ouvert que j’ai placé dans mon frigo dans lequel se trouvait un melon. Inutile de dire que quelques heures plus tard, mon thé n’avait plus gout qu’à une seule chose, le melon. Je n’ai pas refais la même erreur 2 fois hahaha).
  4. Consomme dans les 48h.

le thé glacé maison est une excellente alternative au soda

Les eaux de fruits

Une eau de fruits est également très simple à réaliser : un pichet rempli aux 3/4 d’eau, et quelques morceaux de fruits, légumes et aromates qui vont infusés et parfumés l’eau subtilement. Là aussi, rien à voir avec les eaux parfumées du commerce : pas de sucre ajouté (mais une très petite teneur en sucre en provenance des fruits) et un goût incomparable. Voici quelques unes des eaux fruitées que je réalise régulièrement. Inutile d’en mettre trop, 2-3 morceaux de chaque ingrédient suffisent amplement à donner une légère saveur à un demi-litre d’eau, après quelques heures au frais. Fais quelques essais pour trouver l’équilibre parfait des différents ingrédients en fonction de tes goûts.

  • concombre, citron, citron vert, feuilles de menthe
  • pomme, 1/2 cm de gingembre, 1/4 de bâton de cannelle
  • orange, pamplemousse, citron, citron vert
  • pastèque, feuilles de menthe
  • framboises, groseilles, une feuille de basilic

 

Avec tout ça, tu as de quoi trouver ton bonheur. Laisse moi un commentaire pour me dire quelle est ta boisson anti-soda préférée !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “Comment en finir avec les sodas ?

  1. Oui les sodas sont une plaie… J’avoue avoir ce vice, m’en libérer et retomber dedans régulièrement, je prends des zéro sucre mais je sais que c’est guère mieux… Très bonne idée les eaux de fruits ! Que penses-tu des nouveaux sirops sans sucre qui n’utilisent pas l’aspartam mais la stévia ? En tous cas tu as raison sur les habitudes, il est simple d’en changer pour la substituer par une autre plus simple et si on essaie on y arrive mais parfois… on replonge juste par envie, parce que la vie est courte et que délibérément on décide de se garder quelques plaisirs coupables ou toxiques, un peu comme celui qui se sait capable d’arrêter de fumer mais ne le fait pas par choix.

    1. Bonjour Véronique,
      La stévia est souvent mise en avant comme édulcorant plus sain que l’aspartam mais j’avoue que de manière générale, je ne suis pas trop fan des “faux sucres”. En consommer régulièrement ne permet pas de se désaccoutumer du goût sucré et maintiennent l’envie (voir la dépendance selon les personnes). Je consacrerai un article complet sur le sucre et les édulcorants dans les semaines à venir. Toutefois, je pense qu’il n’y a rien de mal à consommer un soda (allégé ou non) de temps en temps parce que cela nous fait plaisir. Le principal est de supprimer les mauvais réflexes et les dépendances pour aller vers une alimentation saine ET plaisante.

  2. Ccou 🙂
    J’ai essayé Pastèque-Feuille de menthe, c’est spécial mais j’aime 🙂
    Merci, au moins tu proposes des alternatives quand on es fan des sodas, je suis entrain de devenir fan des eau de fruits… hahah

    1. Hello,
      Tu deviens accro aux eaux de fruits ? N’hésites pas à faire des tests et à être créatif. Tu reviendras m’écrire tes meilleures recettes en commentaires 🙂

Laisser un commentaire