Conseils pratiques, Mincir sans régime

5 astuces pour limiter la prise de poids pendant les fêtes

astuces pour limiter la prise de poids pendant les fetes de fin d'annéePlus que quelques jours avant les fêtes de fin d’années et il est bien connu qu’elles amènent avec elles quelques petits kilos en trop pour la majorité d’entre nous. J’ai mainte fois parler avec mon entourage sur la façon dont chacun de nous percevions les fêtes de fin d’années. J’ai été surprise de voir que même si nous vivions des expériences différentes, un profil type émergeait, profil allant dans le sens de la prise de poids. Aussi, j’ai décidé d’aller plus loin et de dresser une liste non exhaustive de conseils, qui, je l’espère, te permettra de profiter de cette période à fond sans pour autant te fâcher avec ta balance ! Voici mes 5 astuces pour limiter la prise de poids pendant les fêtes :

Ne te gave pas comme une oie, tu n’es pas une volaille ! Mange à ta faim, pas davantage pour faire plaisir à quelqu’un !

Le premier point négatif que j’entends à propos des fêtes de fin d’années est le côté « ripailles » des fêtes. Tous à l’unanimité adoooorent manger des bonnes choses mais trouvent mentalement usant le côté « je me pète le bide parce que c’est la tradition et qu’il faut faire plaisir à tata Yvonne » ! (pardon à toutes mes lectrices qui s’appellent Yvonne.) Manger des plats qui déchirent, oui, prendre un verre de champagne et une part de bûche, oh yes ! Mais agoniser sur le canapé pendant la digestion avant de ramper jusqu’au lit (ou les toilettes selon les cas), je dis NON !

J’ai fait un petit sondage dans mon entourage et plus de la moitié des personnes se sentent obligées de se resservir des plats (et donc de manger beaucoup plus que leur faim) pour ne pas vexer ou créer des tensions familiales, quitte à en être malade pendant quelques jours derrière. Si tu te reconnais dans ce cas, prends une grande respiration et réfléchis 2 secondes avec moi : cette façon de faire n’a pas de sens, voyons ! J’admets que c’est parfois compliqué de refuser un plat ou une seconde part selon le contexte social, toutefois, ce n’est pas une raison pour se faire du mal. Du coup, je vais te livrer mon astuce « anti-drame » pour éviter de me retrouver coincée dans ce genre de situation : « j’ai eu des brûlures d’estomac toute la nuit, j’ai déjà pris des cachets mais je me sens pas encore au top. Ca m’a l’air délicieux mais je vais faire attention, on ne sait jamais. Je vais être sage et ne pas trop forcer sur la quantité ! » Ok, c’est de la triche. Et alors ? C’est super efficace pour manger de tout à sa faim, sans vexer tata Yvonne et les autres, et t’éviter de les avoir dans les heures qui suivent, ces fameuses brûlures d’estomac !

limiter la prise de poids avec un repas copieux pendant les fetes

Congèle les restes …

Finalement tata Yvonne ne se sentait pas de cuisiner et tu as organisé le repas chez toi ! Mais tu as vu trop grand et il te reste plusieurs portions de le-dit repas. Tant mieux, il était délicieux. Tu t’es surpassée et il est hors de question de jeter quoi que ce soit bien sûr. Mais ce n’est pas une raison pour te forcer à manger la même chose pendant 2 jours pour tout finir. Un repas de fêtes est souvent copieux et très riche. Il est rare que l’on soit affamé au repas suivant et notre organisme n’est pas prêt à recevoir le même type d’alimentation. Aussi, portionne les restes et congèles les. Tu seras ravie (ton conjoint et tes enfants aussi) de te régaler à nouveau dans quelques semaines.

…et mange léger au repas suivant

Du coup, je mange quoi ? C’est à toi d’anticiper en fonction de ton expérience. En interrogeant mes copines, toutes à l’unanimité m’ont répondu «une soupe » ou encore « des légumes vapeur » avec un petit quelque chose comme un yaourt ou un fruit à côté, parfois une petite part de la bûche par gourmandise. Aussi, prévois dans ta liste de course un repas léger pour reposer ton système digestif après la fête !

Tu seras peut-être également intéressé par mon article :  Encore un kilo d'envolé en ce septième mois sans régime

Accorde toi des instants de relaxation et de bien-être

On ne dirait pas comme ça, mais les repas de famille, ça a également un petit côté stressant pour un certain nombre d’entre nous : satisfaire aux attentes de nos proches, supporter l’adorable petit neveu qui débooooooooorde un peu trop d’énergie, subir parfois quelques remarques désobligeantes et serrer les dents sans rien dire pour éviter les drames inutiles… ce genre de choses aussi arrivent pendant les fêtes de fin d’années. Sauf que le stress joue également dans la prise de poids. Aussi, pratiquer la respiration profonde, méditer, faire une petite cure de tisanes relaxantes ou encore de magnésium peut être un excellent moyen de profiter pleinement de cette période sans te prendre la tête.

Fais le tri dans tes chocolats et friandises

Si tu te souviens de mon article sur le chocolat, tu sais quel type favoriser pour ta ligne et ta santé. Toutefois, à cette période de l’année, nous en recevons beaucoup de la part des amis, voisins, collègues, famille etc. en réalité, beaucoup trop ! J’ai plusieurs choses à dire sur le sujet des friandises. Tout d’abord, ce n’est pas parce que tu les as reçu en cadeau que tu dois te sentir obligé de consommer ceux « que tu aimes moyen ». Fais le tri dans tes boites de friandises pour ne conserver uniquement celles dont tu raffoles. Personnellement, je déteste les friandises de l’ambassadeur dans leur papier doré… et j’en reçois régulièrement à cette période de l’année. Qu’importe. J’accepte poliment, je me rappelle surtout de la gentillesse et de la bienveillance de la personne qui a souhaité me faire plaisir, je la remercie,… et je les offre ensuite à quelqu’un de mon entourage qui, je sais, en raffole (en l’occurrence ma voisine, coucou Isabelle). J’ai eu le plaisir de recevoir un cadeau, et je sais que la personne a qui je vais transmettre les friandises sera elle aussi très contente. Ainsi, tout le monde profite du geste à sa juste valeur. Pourtant je sais que « re-offrir » quelque chose est souvent perçu comme tabou dans notre société, je n’ai jamais compris pourquoi. L’important est que tout le monde soit satisfait et que les chocolats aient fait plaisir à quelqu’un.

comment limiter la prise de poids pendant les fetes

Ensuite, une fois qu’il ne te reste seulement tes friandises préférées, je vais t’en apprendre une bonne. Regarde au dos de l’emballage et cherche la date de péremption ! Sisi, fais-le, sans cela tu ne me croirais pas si je te disais que tu n’étais pas obligé de tout manger dans la semaine 🙂

Il est illusoire de penser que les chocolats supporteront l’été et la canicule sans soucis. La bonne nouvelle, c’est que les chaleurs arrivent dans 5/6 mois. Tu as donc le temps de profiter pleinement des boites de friandises qu’il te reste. Personnellement, je garde une boite facile d’accès et j’enferme les autres loin des regards pour pouvoir avoir le plaisir dans déguster un peu plus tard dans l’hiver et au début du printemps, lorsqu’on ne les trouve plus en rayon. Résultat, j’évite la crise de foie du réveillon et j’en profite plus longtemps !

Et toi, dis moi en commentaire quelle est ton astuce anti kilos de Noël pour limiter la prise de poids pendant les fêtes !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.