Conseils pratiques, Habitudes alimentaires, Mincir sans régime

4 réflexes minceur pour maigrir sans régime

Comme annoncé dans mon précédent article dans lequel je m’interrogeais à propos des clichés alimentaires, j’ai pris la décision publier davantage de conseils concrets pour t’épauler dans ton parcours personnel d’amincissement sans régime. Je te partage donc des 4 réflexes sains testés et approuvés par mes soins pour perdre du poids sans prise de tête, à ton rythme et sans privations.

Réflexe minceur n°1 : fais évoluer une habitude alimentaire à la fois

mincir sans régime en changeant les habitudes alimentairesParmi nos habitudes alimentaires les moins saines, nous en avons certaines auxquelles nous sommes particulièrement attachées, qui nous réconfortent et nous tiennent particulièrement à cœur. Elles sont parfois tellement ancrées en nous qu’elles font partie de notre identité à part entière et nous y attachons une grande importance. Et puis, il y a les autres … Tu sais, celles prises par facilité, par flemme de cuisiner  ou encore par manque d’organisation ou de temps. Ces dernières sont les plus faciles à changer car nous n’y accrochons aucun affect. Avec un peu de réflexion et de motivation il devient facile de changer ces habitudes alimentaires néfastes pour ta santé et pour ta ligne en quelques semaines, à condition de s’attaquer petit à petit pour ne pas avoir un trop plein de nouveauté à gérer d’un seul coup, puis de tout lâcher au bout de 10 jours parce que cela fait trop et que tu ne sais plus où donner de la tête. Ainsi, en supprimant ou transformant une mauvaise habitude prise pour de mauvaises raisons, tu évolues vers une alimentation plus saine tout en conservant ce qui te fait réellement plaisir et qui est important pour toi.

Réflexe minceur n°2 : fais ta propre cuisine le plus souvent possible

cuisine saine et sans sucre ajoutéAvec le rythme effréné que nous entretenons, il est facile de céder à la tentation des plats industriels. Pourtant, savais-tu que 80% de ceux-ci contiennent des sucres, y compris pour les plats salés ? Additif, le sucre incite à consommer davantage, c’est donc devenu un enjeu pour les industriels. Lorsque tu cuisines un maximum, à partir d’ingrédients simples, tu élimines donc ces sucres indésirables de ton alimentation. Cela a plusieurs conséquences : tu consommes immédiatement moins sucré, ce qui est un atout pour maigrir. Et la deuxième bonne nouvelle c’est que moins tu consommes du sucre, et moins tu as envie d’en prendre. Tu instaures un cercle vertueux dans ton alimentation, ce qui ne t’empêche pas de déguster une bonne pâtisserie de temps en temps, sans culpabiliser.

Réflexe minceur n°3 : vise une perte de poids sur le long terme

perdre du poids sans régime restrictif c'est possibleLorsque l’on se décide à maigrir, nous voulons trop souvent voir le résultat de nos efforts. C’est un tort. Tout d’abord, un kilo de graisse représente 9000 kcal environ. Pour voir ce kilo en moins sur la balance, il faut donc avoir un déficit (calories dépensées – calories ingérées) de 9000 kcal. Pour les personnes les plus impatientes qui voudraient voir des résultats dès la fin de la première semaine, il faudrait un déficit quotidien d’environ 1300 kcal, ce qui est énorme et réalisable qu’au prix de restrictions violentes, potentiellement dangereuses pour la santé ! Si tu hésites encore, saches que des récentes études ont montré que plus le déficit calorique est élevé et plus de corps conspire à reprendre son poids de départ (ce qui explique en partie l’échec des régimes). De plus, les régimes privatifs sont désormais vivement critiqués car ils peuvent être à l’origine de troubles alimentaires parfois graves pendant de nombreuses années.

Tu seras peut-être également intéressé par mon article :  Bien se nourrir, entre clichés, compulsions et repères alimentaires

Source : ANSES

Réflexe minceur n°4 : Recherche de nouvelles saveurs en testant régulièrement des recettes saines

manger sain et variéC’est bien beau de dire de tout cuisiner soi-même mais si on mange toujours la même chose car on est en manque d’inspiration, on finit par retomber dans la cuisine industrielle riche en saveurs et packaging alléchants. Combien de fois as tu regardé un superbe légume chez ton primeur mais que tu es reparti sans l’acheter par manque d’idées ou peur de ne pas savoir le cuisiner ? Si toi aussi tu es comme moi et tu que aimes bien manger, et surtout manger varié, teste régulièrement de nouvelles recettes pour t’ouvrir à de nouveaux ingrédients et goûts. Inutile de chercher midi à 14h, des plats simples et faciles à faire, utilisant judicieusement les épices et les aromates feront le bonheur des cuisiniers en herbe ou pressés.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.